Les Jets de dés impossibles

Section permettant d'échanger autour de points régles sujettes à débat ou voulant être éclairci, retour d'expérience sur nos parties etc
Répondre
DegreNormal
Messages : 21
Enregistré le : jeu. sept. 26, 2019 8:14 am

Les Jets de dés impossibles

Message par DegreNormal » dim. oct. 27, 2019 11:30 am

Bonjour,

Aujourd'hui nous allons parler des "jets de dés impossibles".
Attention, ce terme n'est pas officiel !

Par exemple :
Le joueur A et le joueur B doivent réaliser des tests de cran pour leurs gang respectifs.
Le joueur A possédait au départ 7 Combattants. Actuellement, un seul est hors de combat et deux autres ont une blessure grave. Il devra donc ajouter +3 à son test de cran. Pour dépasser 7, il lui faudra obtenir 5+ sur son D6. Il a une chance de rater...
Le joueur B possédait au départ 8 Combattants. Actuellement, un de ses combattant est hors de combat et un seul est gravement blessé. Il devra donc ajouter +2 à son test de cran. Pour dépasser 8, il lui faudra obtenir 7+ sur son D6. C'est donc un jet impossible.


Lors qu'un joueur doit réaliser un jet "impossible", peut-il choisir de ne pas lancer les dés ?

Non, il est obligé de lancer les dés, même s'il a 100% de chance de réussite. La seule exception est si il est inscrit dans les règles "vous pouvez lancer" avant de parler du (des) dé(s) à lancer.


Quelle sanction encoure-t-on si on ne lance pas les dés lors d'un de ces jets impossible ?

Avec un Arbitrator Imperialis, une exécution sommaire pour non respect d'une règle.
Plus sérieusement, si une règle te dis de faire quelque chose, tu le fait. C'est tout. Ce n'est pas pour rien qu'il existe un Livre de Règles. Si un joueur ne suit pas une règle aussi simple qu'un jet de dé, qu'est-ce qui l'empêche de ne pas jeter un dé de munition sur sa prochaine attaque d'arme à souffle ?
"Nous sommes l'ombre de la société, nous sommes ce que vous ne voulez pas voir, ne vous détournez plus de la vérité et embrassez la de votre âme !
Afin de l'offrir à l'Empereur aux quatre bras..."

SaucissonFurtif
Messages : 15
Enregistré le : jeu. oct. 03, 2019 7:31 am

Re: Les Jets de dés impossibles

Message par SaucissonFurtif » dim. oct. 27, 2019 12:31 pm

Non ça par contre je cautionne pas. A partir du moment où a la fois le joueur et son adversaire sont d'accord pour dire qu'un jet de dés est inutile pas la peine de lancer. Ça brise le rythme du jeu et ça ne sert pas a grand chose...

DegreNormal
Messages : 21
Enregistré le : jeu. sept. 26, 2019 8:14 am

Re: Les Jets de dés impossibles

Message par DegreNormal » dim. oct. 27, 2019 1:43 pm

J'entends.
J'ai fait ce poste car je suis déjà tombé sur des joueurs qui oublient tout simplement des faire des jets de dés (ou qui sautent des phases entières). Avec comme excuse "ce jet de dé est impossible, ou presque". Certaines règles fonctionnent sur des jets de dé (qui ont été réalisé). Donc qui sait si une jour une règle ne serai pas dépendante d'un jet de dé impossible.

Si ce jet casse le rythme du jeu, alors le problème vient des règles (comme dans le Gang War 1 et les anciennes règles de sentinelles -> voir l'autre poste à ce sujet ; qui demandait de lancer 2d6 pour chaque sentinelle en jeu à CHAQUE ACTIVATION DE SENTINELLE.)
Dans ce genre de situation, OUI, cela casse le rythme, et ENORMEMENT.
(Je rêve ou j'adore les majuscules aujourd'hui ?)
Là oui, on peut ignorer le(s) lancer(s) de dé(s), mais on est dans un cas extrême.

Par contre, je ne pense pas que lancer 1dé à la fin de chaque tour casse le rythme du jeu (exemple du test de cran impossible à rater du poste plus haut.).
- Ce jet de dé (il existe une ou deux règles te permettent de lancer un dé supplémentaire, mais c'est pas le sujet) prend 3 secondes toutes les vingt minutes.
- On peut le faire simultanément à son adversaire (temps perdu 0,3 secondes).
- Tu dois juste lancer un dé et sans même regarder le résultat, tu dit à ton adversaire que tu as réussi, car c'est vrai.


Bien sûr, je suis également d'accord sur le fait que si tous les joueurs de la partie sont d'accord il n'est pas nécessaire de lancer les dés pour les jets impossibles. Par contre, s'il y a un élément récalcitrant dans l'équipe et que ce dernier demande à ce que tous test soient fait, y compris les jets impossibles, les règles seront de sont côté.


Je finirai par quelques simulations :
Le joueur A et le joueur B doivent réaliser des tests de cran pour leurs gang respectifs comme indiqué plus haut.
Le test du joueur B est un test impossible, il ne pourra pas échouer.

Situation 1 : Le joueur B note le résultat du joueur A, puis il lance son dé et l'annonce.
-> 5 secondes

Situation 2 : Le joueur B lance son dé en même temps que le joueur A et lui dit qu'il a réussi, sans même attendre que son dé se soit arrêté.
-> 0.04 secondes

Situation 3 : Le joueur B explique qu'il ne veut pas lancer le dé car il ne peux pas échouer. Le joueur A accepte ce fait.
-> 5.01 secondes

Situation 4 : Le joueur B explique qu'il ne veut pas lancer le dé car il ne peux pas échouer. Le joueur A refuse et demande à ce que les règles soient suivi. Le joueur B accepte de lancer le dé.
-> 12 secondes

Situation 5 : Le joueur B explique qu'il ne veut pas lancer le dé car il ne peux pas échouer. Le joueur A refuse et demande à ce que les règles soient suivi. Le joueur B proteste.
-> 3 minutes et 26 secondes (en moyenne)

Situation 6 : Le joueur B explique qu'il ne veut pas lancer le dé car il ne peux pas échouer. Le joueur A refuse et demande à ce que les règles soient suivi. Le joueur B proteste. Les deux joueurs en viennent aux mains.
-> Le soleil se lève, vous vous réveillez en garde à vue.

Situation 7 : Le joueur B raconte une blague au joueur A. Le joueur A l'écoute. Les deux rigolent. Une ambiance détendue s'installe et tout le monde passe du bon temps.
-> 40 secondes.

Situation 8 : Comme la "Situation 7", mais là, le joueur A se rend compte que la blague n'a rien à voir avec le jeu et que ça vient de casser le rythme de la partie. Il le fait remarquer au joueur B.
-> 120 secondes.

P.S. : A propos de Necromunda, n'hésitez pas à m'envoyer la page où il est écrit que certains jets son optionnels s'ils ne peuvent pas réussir (ou échouer).

P.S.2. : Dans notre exemple de test de cran en jet impossible, une règle permet d'éviter de lancer le dé (Hourra!) :
Ne pas avoir de combattant hors de combat ou gravement blessé.


Conclusion :
Comme souligné par le SaucissonFurtif (et moi qui croyait avoir un nom de m#@^!&) et comme prouvé par les exemples ci-dessus, mettez vous d'accord rapidement et tout le monde sera content, pas la peine de se battre sur ça. Même si les règles vous disent de lancer le dé, certains joueurs peuvent trouver ça gênant, mais il faut vous mettre d'accord (dès le premier jet impossible). C'est en effet plus rapide que de tergiverser.
Au pire chaque joueur lance un dé et le gagnant décide comment cela va se passer pour le reste de la partie.
Non ça par contre je cautionne pas. A partir du moment où a la fois le joueur et son adversaire sont d'accord pour dire qu'un jet de dés est inutile pas la peine de lancer. Ça brise le rythme du jeu et ça ne sert pas a grand chose...
@SaucissonFurtif : Suite aux Situations 7 et 8 que j'ai rajouté après réflexion, je viens de prouver que balancer une blague durant une partie brise plus le rythme du jeu et ne sert pas à grand chose non plus par rapport à la réalisation d'un test impossible.
.
Modifié en dernier par DegreNormal le lun. oct. 28, 2019 9:57 am, modifié 3 fois.
"Nous sommes l'ombre de la société, nous sommes ce que vous ne voulez pas voir, ne vous détournez plus de la vérité et embrassez la de votre âme !
Afin de l'offrir à l'Empereur aux quatre bras..."

Avatar du membre
themickys
Messages : 235
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 7:09 am
Localisation : Rouffiac Tolosan

Re: Les Jets de dés impossibles

Message par themickys » dim. oct. 27, 2019 3:19 pm

En general ce qui s’est vu c’est qu’on rappelle que l’on a des jets de cran à réaliser verbalemebt et on calcule son seuil . Si Ton seuil est impossible à réaliser On l’exprime et alors le joueur adverse peut autoriser à ne pas lancer le jet .
Touche pas au Gringo , Gringo!

Répondre